Portrait de Editions Ex aequo
Éditeur
Couverture de À l'ombre de la colline aux ours par Jean-Pierre Mabille
ISBN : 979-1-038802-40-7240 pagesTout publicNumériquepdf 30 déc. 2023
2 chroniques
Aline n’a que vingt ans quand ses parents meurent dans un accident ferroviaire. Rien ni personne ne peut la consoler. Et c’est le cœur lourd qu’elle les abandonne dans le champ de repos lugubre ouvert aux vents du pays cauchois. Elle a la sensation atroce de les avoir déposés en enfer.

Quand je reviendrai, je vous fleurirai pour l’éternité, leur promet-elle.

Quelques années plus tard, elle est mairesse de Touffreville-la-Corbeline. Elle s’attache avec ardeur à réussir la création du nouveau cimetière communautaire implanté dans son village natal. La dernière demeure de ceux que l’on a chéris et que l’on aime encore doit être digne des souvenirs heureux qu’ils nous ont offerts en héritage.

Olivier, Thierry et Pierre, ses collègues et amis vont l’aider à réaliser son rêve. Mais c’est surtout Antoine Guilbert, un paysagiste original et passionné, qui va lui permettre de le concrétiser, au-delà de toute espérance. Car, pour lui, c’est en donnant aux mourants un avant-goût du paradis que l’on offre le plus grand espoir de bonheur aux vivants.

Né en 1953, quatrième d’une famille de sept enfants, Jean-Pierre Mabille découvre le bonheur d’écrire librement au sein de l’association des écrivains cheminots, où ses poèmes et nouvelles commencent à voir le jour.

Il vit aujourd’hui avec Jamie à Agadir où il se consacre à la lecture et à l’écriture. Il est également chroniqueur sous le pseudo Le Chrocoteur
Portrait de Editions Ex aequo
Un roman contemporain atypique où la Mort tutoie la Vie. (Cécilia Leroy –
Chroniqueuse)
Les cimetières sont-ils faits pour les morts ou pour les vivants ?
Il suffit d’accepter de se laisser mener par les personnages, si criants de vérité, et d’ouvrir
son esprit à un domaine peu abordé. Dans tous les cas, qu’on aime ou qu’on n’aime pas,
on en sort gagnant.
Publié le 30 nov. 2021 à 13h55