Portrait de Suzanne Max
28abÉditeur
Couverture de Angkor- Les génies décapités par Nicole Provence
ISBN : 979-1-038801-08-0132 pagesJeunesseNumériquepdf 20 avril 2021
Avec son cousin Yanis, Cléa rejoint son père, capitaine de gendarmerie en mission au Cambodge. Les soldats armés dans l’aéroport les inquiètent. Le pays est-il encore dangereux malgré la fin de la guerre ?
Au camp, ils font la connaissance de Tep, jeune moine Bouddhiste qui se rend à Angkor : il doit y rencontrer son oncle, un bonze qui veut lui révéler d’importantes informations sur des pilleurs de temples. Mais en arrivant, c’est son cadavre qu’il découvre. Il fait alors appel au capitaine que les deux cousins, pressentant le début d’une grande aventure, accompagnent.
Persuadée qu’il s’agit d’un crime, Cléa, casse-cou, mène son enquête en donnant des sueurs froides aux deux garçons. Sortiront-ils victorieux de tous les dangers ?

Un roman destiné aux lecteurs à partir de 12 ou 13 ans, dans lequel l'enquête est racontée à deux voix par Cléa et son cousin Yanis.
Le contexte: À Angkor, au Cambodge, un moine est retrouvé mort alors qu’il allait révéler à son neveu Tep les agissements de pilleurs de temple. Le jeune homme vient de faire la connaissance de Cléa et de son cousin Yanis, et c’est ensemble que les trois adolescents se lancent sur la piste des assassins. Enquête, péripéties et dépaysement garantis: ce roman jeunesse trouve son inspiration dans un voyage que l'auteure a effectué au Cambodge il y a une vingtaine d'années.
Portrait de Suzanne Max
Second roman jeunesse de Nicole Provence, après Le miroir aux revenants proposé en SP il y a peu. Merci aux chroniqueurs qui voudront bien le traiter en numérique de préférence.
Publié le 8 avril 2021 à 15h34