Portrait de Editions Ex aequo
22abÉditeur
sorti le
Couverture de Lune de métal par Dumè Antoni
ISBN : 979-1-038801-20-2224 pagesTout publicNumériquepdf 7 mai 2023
Chris, une fillette de huit ans, est enlevée au domicile de ses parents, une nuit durant son sommeil. Elle n’est pas seule dans ce cas : d’autres enfants disparaissent de façon étrange, au point que le phénomène est qualifié de viral.

Le ravisseur n’est pas un homme ordinaire. Il s’agit d’un avatar – dénommé Passeur – sévissant sur les réseaux sociaux autant que dans un jeu vidéo nommé Thalès.

Car Chris ne se trouve plus exactement dans le monde réel, mais dans un espace virtuel, à bord d’un train qui la transporte vers des épreuves où elle risque de perdre la vie. Son frère Luc, qui fut un prédateur sur Thalès, est victime d'un enlèvement à son tour et se retrouve avec Chris à devoir arrêter le train.

Mais Passeur a plus d’un tour dans son sac, dont celui de faire en sorte que Thalès infiltre le réel. De la réussite des combats menés par Chris et Luc dépend le sort du monde réel, lequel s’est retrouvé, à son tour, plongé dans l’univers de Thalès.

Inatteignable, Passeur court toujours. Qui est cet homme dont le portrait ressemble à celui d’un aristocrate disparu en 1930 ? Est-il seulement humain ?

Un récit angoissant d’un avatar ravisseur d’enfants et d’un jeu vidéo de combat infiltrant le
réel. Suspense, angoisse, flou entre réalité et virtualité augmentées, tous les éléments sont
réunis dans ce thriller fantastique à la fois troublant et attachant, en cette période où le
virtuel prend (trop) souvent le pas sur le réel.

Dumè Antoni est né en 1953 en Corse, où il vit à l’année. Après un début de carrière professionnelle un peu chaotique, entre musique et enseignement de yoga, il reprend ses études et exerce la profession d'ingénieur dans une grande entreprise de gestion des eaux. À la retraite depuis 2015, il décide d'écrire des romans et nouvelles dans le domaine de l'imaginaire. Il dirige également des ateliers de pratique du Zen dans la région d’Ajaccio.
Portrait de Editions Ex aequo
Un récit angoissant d’un avatar ravisseur d’enfants et d’un jeu vidéo de combat infiltrant le
réel. Suspense, angoisse, flou entre réalité et virtualité augmentées, tous les éléments sont
réunis dans ce thriller fantastique à la fois troublant et attachant, en cette période où le
virtuel prend (trop) souvent le pas sur le réel.
Publié le 8 avril 2021 à 9h40