SimPlement Le service de presse autrement.À proposSe connecterS'inscrire
MENU
Couverture de Les sens interdits par Marie Hem
▸ Sorti le
Les sens interdits nous emportent dans une vie d’amour et de voyages. D’amour rêvé ou vécu, qui perdure malgré l’absence, de voyage lointain comme de voyage intérieur. Les deux se mêlent pour faire un roman, clair-obscur, un message adressé à l’être qui a été aimé. Les sens interdits parlent des chemins qui s’offrent à nous et des routes que l’on décide de prendre mais de liberté avant tout.

Un roman sensible et émouvant qui fait voyager le lecteur d’un bout à l’autre de l’île de Fuerteventura à la rencontre de deux femmes, amoureuses et libres.

« T’ai-je déjà raconté que les premiers habitants de l’île, les guanches, communauté mystérieuse, qui seraient les derniers survivants de l’Atlantide, avaient constitué une société matriarcale et polyandre ?

On y parle d’une société libertine où il n’y avait pas de chasteté et où les femmes étaient honorées par leurs divers amants, elles-mêmes adulant une seule divinité féminine, prénommée Moneiba.

Devrais-je te rebaptiser ainsi ma douce Moneiba ? Je t’aime trop pour cela et je ne voudrais te prénommer autrement ni te réduire à une simple image, cela reviendrait à te faire offense, tu es bien plus à mes yeux, tu es mon unique, ma déesse adorée.

Cette société t’aurait sans doute plu si elle avait été transposée à la gente féminine. Être aimée, adulée, choyée et adorée
par autant de femmes que tu le désires tout en faisant partie de la normalité, voire de la déité, car tel aurait été ton rang dans une telle civilisation... Cela me semble une certitude.
Je suis sûre que tu adores cette idée, je te vois sourire. »
ISBN : 979-1-069933-61-3124 pagesAdultes#ROMANCE#VOYAGE#LGBT
Numériquepdf Disponible jusqu'au 8 nov. 2019
Publié le 9 oct. 2019 à 15h33