Couverture de Et puis un jour, j'ai dit non par Christine Thepot Gayon
ISBN : Non renseigné {bnf180 pages51 840 mots (environ 2h52m)AdultesNumériquepdf 15 mars 2026
29 chroniques
La vie extraordinaire des gens ordinaires.

Benjamin est un cabossé, notamment parce qu’il est sous l’emprise d’un père tyrannique.
Etant terrorisé par cette dictature, le combat pour s’émanciper de cette domination sera douloureux, semé d’embûches et des chocs seront au rendez-vous.

Il se lie d’amitié avec une libraire qui elle aussi, gère sa vie comme elle le peut. Elle est boulimique.

Un jour, il croise le chemin d’une intrigante. Elle est forte et semble sortir directement de ses rêves les plus fous. Elle sera l’élément déclencheur de sa révolution.
Il découvre alors un pouvoir nouveau, celui de dire non.
Cependant, il réalise également que prendre ses propres décisions peut entraîner des conséquences inattendues et cette nouvelle existence va lui révéler des vérités insupportables.

Il va surtout découvrir que désormais, dans sa vie de jeune homme autonome, rien ni personne ne semble facilement identifiable, que la douleur arrive de là où on l’attendait le moins, que la joie et le bonheur peuvent être des pièges. Il va découvrir qu’il ne comprend rien aux relations humaines, qu’il n’en a même pas l’intuition et qu’elles peuvent s’avérer très dangereuses, voire meurtrières. Enfin, il va apprendre à ses dépens que l’on peut, à son insu, être la cause de souffrances et surtout, que quoi qu’il arrive, c’est lui qui devient le seul responsable de son destin.
Portrait de Christine Thepot Gayon
Bonjour,

Voici mon nouveau roman. N'hésitez pas à me contacter si vous êtes intéressées.
Il s'agit d'un drame.

Les thèmes principaux sont : l'emprise, la violence mentale, la boulimie, la solitude... et l'amour.
Remonté le 21 juin 2024 à 13h49