SimPlement Le service de presse autrement.À proposSe connecterS'inscrire
MENU
Couverture de On grandit, on oublie... Sous le ciel de Marennes Oléron par Michel Darvert
Son certificat de fin d'études en poche, que pourrait être le destin de Francine ? Elle rêvait d'être secrétaire, mais comme la couture et l'hôtellerie ne lui plaisait pas, devait-elle travailler à la cabane comme ses parents pour à son tour élever les huîtres ?

Elle tomba amoureuse de Franck, un beau matelot fier comme Artaban, alors qu'elle aurait pu se laisser séduire par Bernard, le charpentier qui aurait pu assurer son avenir.

Originaire de La Tremblade du côté de Marennes et l'île d'Oléron où les huîtres sont élevées, je me suis largement inspiré de la vie des mes grands parents : Anatole est Eugénie.

Déterminé à ne pas les juger, à respecter leur âme, j'ai souhaité montrer le milieu social des "Petites Gens", des gens exclu par le système et déjà maudits des la naissance, tout en dévoilant le secret du tissu relationnel français, comment celui-ci étouffe et/ou contrôle l'ascenseur social de la population.

J'ai également voulu montrer la beauté sauvage de la Charente Maritime et un terroir de l'ostréiculture en France des années cinquante. Un terroir dont la corporation, l'ostréiculture, est encore méconnue par le plus grand nombre de nos jours ?
ISBN : 978-2-919484-24-9173 pagesTout public
PhysiqueDédicacé sur demande Disponible jusqu'au 1 janv. 2020
Publié le 2 déc. 2019 à 16h45