SimPlementLe service de presse autrement.
Couverture de Les étudiantes fauchées ne prennent pas le taxi par Caroline Giraud
Alice, une jeune étudiante, va porter plainte à la police après quatre ans de cauchemars, de peur et de solitude. Mais c'est elle qui est coupable, dit-on : elle s'habille mal, elle est insouciante, elle est faible et elle se tait. Oui, c'est elle qui est coupable de son propre viol. Et elle l'a bien mérité.

Par un récit à reculons, Caroline Giraud montre les différentes façons dont une victime de viol va être accusée à tort, par la société, son agresseur mais aussi par ses proches.
ISBN : Non renseigné15 pagesTout public#NOUVELLES#DRAME
Numériqueepub Disponible jusqu'au 16 déc. 2018
Portrait de Caroline Giraud
Attention, c'est une nouvelle!
Remonté le 26 janv. 2018 à 16h05

4 chroniques