SimPlementLe service de presse autrement.
Couverture de Tais-toi, à moins que ce que tu as à dire vaille mieux que le silence par Christophe Terribilini
Alessandro, un intellectuel désormais seul dans sa maison au sommet d’une colline toscane, déprime à sa façon depuis vingt ans. Un tableau de Salvator Rosa, fameux peintre du XVIIe siècle d’origine napolitaine qui n’avait pas que de bonnes fréquentations, trône dans son salon depuis toujours. Sa belle voisine, au visage arborant une verrue incommensurable, l’entraîne non sans mal à la poursuite de ce que renferme la légende de cette toile. Une histoire de cape et d’épée transmise de bouche à oreille depuis des générations. Ils traverseront plusieurs fois l’Italie et feront d’extraordinaires et brillantes rencontres tout au long de ce périple. D'un tableau à un autre, suivent-ils les bons indices ? Les aventures racontées se sont-elles réellement déroulées ainsi ? Qu’y a-t-il de véridique en fin de compte ? Ils s’apercevront vite qu’ils ne sont pas les seuls à convoiter et courir après ce trésor.
ISBN : 979-1-022744-16-4288 pagesTout public#AVENTURE#HISTOIRE#ART#AMOUR
NumériquepdfPhysiqueDédicacé sur demande Disponible jusqu'au 15 sept. 2018
Portrait de Christophe Terribilini
Bonjour,

J'aurais grand plaisir à avoir une critique de votre part.

Bonne lecture et bon voyage.
Publié le 16 mai 2018 à 16h25

1 chronique