SimPlementLe service de presse autrement.
Couverture de Le poème dont vous êtes le héros par Guillaume Prié
« Personne ne dira jamais officiellement que c’est fini, qu’il ne faut plus attendre. Et c’est ça, finalement qui fait le plus mal, c’est ça qui tue, ça qui torture : c’est à lui, à eux, de se résoudre à arrêter de rêver, parce que tout ça n’aboutira nulle part, jamais... C’est l’histoire impossible d’un malade en mort cérébrale qui décide de se débrancher... »
Mickaël

« La rêvolution ? C'est quand les oisillons éteignent la télé pour sauter du nid. Alors ils découvrent qu'ils ont des ailes. »
Thomas

« S'il suffisait d'un souffle ? D'une brise légère et douce, pour porter le papillon au-delà de ce que ses propres ailes eussent jamais pu l'emmener.
S'il suffisait d'une parole ? D'un seul mot qui résonne, comme on sème une graine...
Ah les beaux fruits que cela donnerait ! »
Jean


Il y a urgence, la vie s’écoule…
Un torrent nous emporte loin de nos idéaux.
Pour les héros de ce roman, l’heure a sonné.
L’heure de la rêvolution,
L'heure où l’on choisit sa prochaine rime.
Leur vie est le poème dont ils sont les héros.


Extraits (et plus !) sur www.guillaumeprieromans.com
ISBN : 979-1-026212-67-6234 pagesTout public#ROMAN#DESTIN#CHANGEMENT#POESIE#GPA
PhysiqueDédicacé sur demande Disponible jusqu'au 30 nov. 2018
Portrait de Guillaume Prie
Bonjour,

Le livre vient d'être re-publié sur KDP après être sorti avec Librinova; pour plus de souplesse marketing.
A cette occasion, une nouvelle édition a vu le jour pour quelques corrections mineures (les coquilles détectées + je n'ai pas pu m'empêcher de reformuler 2/3 phrases).
Il me reste quelques exemplaires papier de l'ancienne version que je ne veux pas vendre.
Je les propose ici en SP.
(Malgré le titre, il s'agit bien d'un roman, pas d'un recueil de poésies !)

Merci à tous :)
Ce SP a expiré
Remonté le 28 juil. 2018 à 21h41

16 chroniques